Natixis Factor

Combien coûte l’affacturage?*

La tarification se compose de plusieurs éléments :

La commission d’affacturage

C’est la rémunération des différents services rendus et des risques assumés par le factor en lieu et place de l’entreprise. Elle rémunère la gestion et l’imputation des règlements, les relances clients, le recouvrement et la garantie contre les impayés. Son montant est fonction du volume du chiffre d’affaires TTC confié, du nombre de factures à traiter, du nombre et de la qualité des débiteurs à suivre ainsi que de la zone géographique (domestique, export). Pour les professionnels et les petites entreprises, Natixis Factor propose une commission d’affacturage forfaitaire. Pour les PME et les grandes entreprises, Natixis Factor détermine une commission d’affacturage exprimée en pourcentage du chiffre d’affaires.

La commission de financement

Elle rétribue l’avance de trésorerie. C’est un pourcentage d’intérêt calculé au prorata temporis sur le volume effectif de financement effectué par le factor. Elle est calculée sur la base d’un taux de référence (qui peut être : le Taux de Base Bancaire ou un taux fixe pour les professionnels et les petites entreprises ; ou un index de marché notamment l’Euribor 3 mois pour les PME et les grandes entreprises, index qui varie en fonction du marché monétaire), auquel s’ajoute la marge du factor.

A ces deux éléments s’ajoutent certains frais annexes : frais d’audit, abonnement Internet…

Ces 3 exemples sont donnés à titre indicatif.

Le professionnel Transporoute réalise un CA annuel de 200 000 €. Il paiera une commission d’affacturage de 350 euros/mois. A ce forfait mensuel s’ajoute une commission de financement au Taux de Base Bancaire + 1%.

L’entreprise de sécurité Tartempion a un CA de 2 Millions. Elle travaille avec 20 clients et sa facturation moyenne est de 150 000 €. Sa commission d’affacturage sera de 0,56% de son CA TTC et la commission de financement sera à Euribor 3 mois + 1,70%.

La société de nettoyage Vitoclean a un CA de 1,5 Million d’€. La taille moyenne de ses factures est de 1 100 €, elle a 110 clients. La commission d’affacturage se montera à 1,45% du CA TTC tandis que la commission de financement s’élèvera à Euribor 3 mois +3%.

Affacturage ou Dailly ?

La cession Dailly consiste à céder ses créances à un établissement de crédit, qui fait l’avance de trésorerie sous forme de crédit en compte ou d’autorisation de découvert. Cette solution est utile pour un besoin ponctuel de trésorerie et limité en montant, l’affacturage s’avère une solution plus adaptée pour des besoins récurrents. En affacturage, le montant du financement étant lié au chiffre d’affaires cédé, il peut évoluer rapidement au fil du temps

A noter :

A la différence des financements bancaires classiques, l’affacturage inclut des services associés au financement : la sécurisation et la gestion du poste clients. A ce titre, elle permet aux entreprises d’économiser les coûts liés à la gestion du poste clients ou à des impayés. On évalue généralement ces coûts à un montant qui représente 1 à 3% du chiffre d’affaires de l’entreprise.

*Les éléments de cette rubrique sont non contractuels.